Vignoble de Meursault en Bourgogne (21 – Côte-d’Or)

Meursault, village cossu et très touristique, actif, de renommée mondiale grâce à sa municipalité dynamique, à ses associations et notamment au syndicat viticole, a su valoriser son patrimoine. C'est un écrin qui conserve jalousement ses joyaux que sont le vin, la pierre et son riche patrimoine. Il est attrayant, non seulement par la renommée de son vignoble, mais également par son passé historique.

Meursault possède ce que la nature à fait de mieux : abrité à l'ouest par la montagne du Mont-Mélian, le coteau accuse une pente légère d'environ 4 %, l'érosion y est pratiquement nulle et la vigne ne souffre pas d'excès d'humidité. La notion de terroir est une manière d'exprimer la relation étroite du vin avec la nature du terrain.

De tous temps, à Meursault, les vins blancs et les vins rouges ont coexistés, mais il semble que l'orientation vers le vin blanc soit davantage due à l'homme qu'aux bienfaits de la nature. Il est à l'origine de la réputation de qualité des grands vins de Meursault, ce que nous ne contestons pas.

Les vins de l'appellation peuvent porter les mentions suivantes sur l'étiquette en plus de Meursault :

  • soit l'expression premier cru, soit le nom du climat d'origine, soit l'un et l'autre pour les vinsprovenant des parcelles classées en premier cru,
  • soit le seul nom du climat pour les vins provenant des parcelles non classées en premier cru,
  • soit l'expression Côte de Beaune pour les vins rouges uniquement.

Comme l'ensemble des vins rouges de Bourgogne, le Pinot Noir est le cépage dominant, le Chardonnay étant le cépage par excellence des Meursault en blanc.
Meursault est une très petite appellation puisqu'elle ne s'étend que sur une aire délimitée de moins de 450 hectares pour peut-être 15 hectares de rouges.

Les vins de Meursault sont des vins blancs très aromatiques, sur des notes d'amande, de beurre (toasté)...
La bouche est souvent grasse, surtout quand les vins ont la chance de faire un élevage en barriques.